3 questions intéressantes autour de la pilule du lendemain

pilule du lendemain

Parmi les meilleures inventions du moment pour éviter les grossesses non désirées, il y a la pilule du lendemain. Il s’agit d’un dispositif de contraception hyper pratique et d’une efficacité incomparable. En effet, il permet de résoudre un oubli ou d’éviter un accident après des relations non protégées. Pour les femmes qui ne veulent pas encore avoir d’enfant, la pilule du lendemain est incontournable. Vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet ? Découvrez les questions les plus fréquentes autour de la pilule du lendemain.

Quand faut-il utiliser une pilule du lendemain ?

Les occasions qui poussent à prendre une pilule du lendemain sont variées. Lorsque vous avez eu un oubli concernant la prise de vos pilules de contraception, ce dispositif est utile. En effet, après un rapport sexuel, vous avez pris conscience que votre traitement contraceptif n’a pas été respecté. Ou bien si votre préservatif a craqué durant l’acte sexuel, il n’y a pas trente-six solutions. Afin d’éviter qu’un fœtus se forme par accident, prendre une pilule du lendemain est recommandé. D’ailleurs, pour une relation de couple épanouie, prendre les bonnes mesures de prévention est nécessaire. Quand l’un des deux partenaires n’est pas prêt à avoir un enfant, la pilule du lendemain est la meilleure solution. Afin de conserver une certaine pérennité dans le couple, chacun doit être sur la même longueur d’onde. Beaucoup d’experts dans les relations intimes conseillent cela. Sachez que si vous avez besoin de consulter ce type de professionnel, cliquez ici !

La pilule du lendemain est-elle vraiment efficace ?

Ce médicament contraceptif est riche en progestérone. Il s’agit d’un actif puissant et performant qui permet de repousser le phénomène d’ovulation. Grâce à la prise de la pilule du lendemain, une femme peut empêcher la fécondation. Après une relation intime non protégée, vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Vous avez eu des rapports sexuels durant la période d’ovulation ? Dans ce cas, prendre ce médicament 48 à 72 heures après l’acte évite la nidation. La pilule du lendemain a été techniquement conçue pour remédier à ce genre de situation. À l’aide de la formule en progestérone à dose élevée, ce médicament agit comme un traitement abortif.

Y a-t-il plusieurs choix de pilule du lendemain ?

Sur le marché des traitements contraceptifs, il est possible de retrouver deux formes de pilules du lendemain. Chaque pilule est disponible en pharmacie. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour s’en procurer.

  • L’ulipristal : ce moyen contraceptif permet d’éviter la fécondation si vous avez fait des rapports intimes pendant l’ovulation. Il est fabriqué par Ellaone. Vous pouvez le prendre au maximum cinq jours après la relation.
  • Le lévonorgestrel : cette pilule du lendemain provient de la compagnie Norlévo. Il s’agit d’un médicament efficace et pratique qui peut être utilisé 72 heures après la relation sexuelle.

Chacun de ces dispositifs a une durée limite d’efficacité. Cependant, pour être vraiment tranquille, le mieux est de toujours prendre la pilule du lendemain 24 heures après l’acte. En effet, le traitement agit plus efficacement après cette durée. N’attendez donc pas les 72 heures ou les cinq jours après la relation sexuelle non protégée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *